Select Page

Encore trop peu de gens savent précisément situer la Slovénie, ce pays qui rassemble à la fois des pics enneigés, des rivières aux eaux émeraude et une côte au charme vénitien. Nature, élégante, charmante et sophistiquée, lors de son dernier voyage, Thibaut Muster a découvert en Slovénie une destination inattendue et séduisante.

Un paradis vert

Entre montagne et mer, la Slovénie a tout pour plaire. Ses villes ont une présence architecturale folle, toute de charme classique. Quant à sa nature, ce sont des rivières, des forêts et des lacs parfois cachés, qui n’ont rien à envier aux cartes postales des Grands Lacs canadiens ou américains.

La côte Adriatique de la Slovénie a gardé le charme désuet de la Méditerranée de la belle époque. La Slovénie est l’un des pays les plus beaux et naturels d’Europe, dont les paysages ont tout pour attirer les touristes « verts » du monde entier, les amateurs de grands et beaux espaces et les visiteurs tranquilles.

Toutefois les activités ne manquent pas : ski, randonnée, vélo, rafting, kayak, canyoning dans de superbes rapides et grottes… ou détente sur les plages de la côte.

Musées à ciel ouvert

Mais au-delà de cet insensé patrimoine naturel que cachait jusqu’ici la Slovénie, il y a dans ses villes et son architecture une sophistication et une élégance comme rarement préservées chez ses voisins. Des chapelles de montagnes, des grandes propriétés de style hongrois, des églises gothiques, l’Art Nouveau de Ljubljana : les rues slovènes sont des musées à ciel ouvert. Quant aux musées ils regorgent de trésors à découvrir sans compter.

La culture slovène a également su s’imprégner des influences italiennes, autrichiennes, hongroises et balkaniques jusque dans son assiette, et en a gardé le meilleur en faisant sa propre cuisine, mélange de toutes ces belles traditions, avec des produits extrêmement frais et locaux, qui suivent les saisons, comme parfois on a oublié de le faire chez nous. Herbes fraîches, légumes et fruits de saison, graines, vins inattendus, pâtisseries succulentes… Chaque région de Slovénie  a sa propre spécialité et une définition de la gastronomie qui lui appartient.

Le sourire du peuple slovène

De la Slovénie dont on ne connaît presque rien tant la belle est discrète, on garde forcément un feu d’artifice de souvenir. À commencer par les visages souriants et accueillants du peuple slovène. Tout le monde là-bas, à sa façon, cherche à contribuer à la beauté du pays, que ce soit avec son élégance, sa culture, son sens aigu de la décoration, les recettes de famille, une langue slovène  si douce, le sens de l’accueil, l’amour des produits frais, les efforts pour proposer des activités et des expériences enrichissantes aux touristes et le respect de la nature…

Encore épargnée par le tourisme de masse de ses voisins de l’Adriatique, la Slovénie reste un peu en retrait, élégante et modeste. Mais pour combien de temps encore ? En 2014, 3,5 millions de chanceux ont visité la Slovénie, soit 25 % de plus que les années précédentes. Avec le bouche à oreilles, les chiffres ne cessent de grimper.

Espérons simplement que les Slovènes sauront préserver le charme et la beauté immaculée de leur patrimoine naturel, le calme des Grands Lacs et le silence des campagnes, et rester pour toujours aussi tranquilles et paisibles.